Lors une sortie en haute Savoie, Matthieu a fait une chute fatale.

En ses heures sombres, nos pensées vont à sa famille et à ses proches. C'est une onde de choc qui vient de frapper la communauté du Trail Breton. Nous venons de perdre l'un de ses plus sympathiques ambassadeurs.

Nous perdons un Grand Champion mais surtout une personne "vraie" remplie de qualités. Nous garderons le souvenir d'un Matthieu toujours souriant empreint de liberté et d'espace. Accessible et ouvert aux autres, il n'était pas rare de le voir discuter en tout simplicité avec d'autres coureurs d'une épreuve.

Pour anecdote, je me souviendrais longtemps de ce moment lors de la deuxième édition des 24h de Saint Anne, ou vers 03h00 ou 04h00 du matin, nous avons longuement plaisanté et échangé en profitant du spectacle offert par les autres concurrents. Comme beaucoup, nous avions fait le choix entre deux relais de pas ou peu dormir pour s'imprégner de l'événement et ainsi ne rien rater.

ll y aura toujours dans le peloton un vide... tu nous manques déjà.

Mickaël Mobuchon pour l'Armorik Trail

Lien vers l'article du télégramme